10 juin 2014

Choisir ses combats

 

Énergie: n. f. Faculté que possède un corps de fournir du travail mécanique ou son équivalent.

Depuis que mes enfants sont en âge de comprendre le concept, j'utilise l'image de la pile Energizer pour illustrer mon degré de fatigue. Ainsi, il n'est pas rare de m'entendre dire que ma batterie est faible. Ou carrément à plat. Comme ça, ils s'ajustent du mieux qu'ils le peuvent selon leur propre degré de fatigue (car on l'oublie souvent:  eux aussi ont leur journée dans le corps!) et on se rend de peine et de misère jusqu'au rituel du dodo, où tout le monde se supporte enfin, le temps d'une histoire.

Maintenant, contrairement à avant, je ne m'époumone plus à faire respecter des règles qui ne tiennent qu'à une "prétendue" manière de faire héritée d'une époque obsolète. Aujourd'hui, j'agis selon MES règles, et je me rends compte que mes enfants ne sont pas plus cons que ceux des autres.

Donc hier, j'ai dû choisir mon combat, car ma réserve d'énergie commençait à manquer.
Quand ma fille est arrivée à table et qu'elle m'a dit: "Maman, mon amie Catherine mange avec nous, O.K.?", je n'ai pas eu la force de dire non, ni de m'étendre en justifications. Je n'ai rien dit. Je l'ai juste regardée installer sa tablette électronique sur son support en la positionnant au bout de la table, appuyer pour allumer l'écran, et Catherine est apparue, son bol de spaghetti sur les genoux, tout sourire. J'ai observé la scène quelques secondes pour m'apercevoir que rien de grave n'était en train de se passer. 

À la base, inviter une amie à manger sur Skype ne faisait pas partie des choses que je souhaitais permettre. Chez nous, les appareils électroniques, on ne les utilise pas à table. Mais pour le maintien de ma santé mentale, j'ai mis de l'eau dans mon vin (et le vin dans mon verre).  Je me suis dit que je pourrais bien supporter une ambiance 2.0 une fois de temps en temps, si c'est pour le plaisir de deux enfants, et si ça n'arrive pas trop souvent.
Comme ça, je me préserve d'une éventuelle pénurie de "fuel", et mes enfants me trouvent cool! (Et comme ça n'arrive plus aussi souvent qu'avant...)



Aucun commentaire: