11 juillet 2014

Faire sa chance

 

Défi : n.m.  Refuser de se soumettre


À l’automne dernier, j’ai présenté un texte au « Prix du récit Radio-Canada », et ils viennent de dévoiler les résultats :  je n’ai pas été sélectionnée parmi les finalistes. (La fille à l'épine dans le c... doit se délecter! Pour comprendre, voir le billet plus bas!)  

On pourrait facilement tenter de me consoler en me disant que je n'ai pas eu de chance. Mais nous sommes forcés d’admettre que la chance n’a rien à y voir, car le gagnant n’a pas été chanceux, mais plus talentueux que les autres! Pareil pour celui qui gagne à la loto! Oui, c’est vrai, ses numéros auront été tirés au hasard, mais il a tout de même posé le geste d’acheter un billet! Et peut-être le fait-il depuis des années, rigoureusement, ne sautant jamais un tirage, même en vacances! C'est en ce sens que je considère qu’il a fait sa chance. Mais j'avoue que dans ce cas, l'effort reste quand même modéré.

La plupart du temps, pour faire sa chance, il faut se défier, il faut accepter de se trouver en situation d’inconfort, sortir de sa zone, défoncer quelques barrières, et risquer même de ne pas réussir. Faire sa chance est en fait un geste courageux!


Donc, aujourd’hui, je me fixe un défi à la hauteur de mon statut de fille en vacances : j’essaie de cuisiner une pâtisserie de haut calibre. Et en me goinfrant, je pourrai dire que j’ai appris beaucoup, même si en fait, ce sera peut-être un ratage complet.  Demain, je construis ma première douche! J’en ai fait le design, maintenant, je le concrétise. Et je l’attends de pied ferme celui qui viendra me dire : «T’es chanceuse d’avoir une belle douche de même! »  Je lui montrerai alors mes mains pleines d'ampoules et je lui dirai: "Et ça, c'est de la chance, du con!?!"

Vous m'entendrez souvent vous dire de "briser vos chaînes". Cette expression, je la tiens de mon amie Guyli qui est pour moi la Reine de l'entrepreurship! Elle me l'avait servie lorsque j'exprimais des doutes sur un nouveau projet que je caressais. Depuis, je la sers à mon tour, car elle est forte de sens. Cette expression m'aide à me rappeler que parfois, ma chaîne a beau être délicate et plaquée d'or blanc, elle reste une chaîne! 



Aucun commentaire: