1 novembre 2014

Ma repousse me parle.


Insomnie: n.f. Difficulté à s’endormir ou à dormir suffisamment. Causée par l’inquiétude, la nervosité.

Certains lisent les lignes de la main. D’autres les feuilles de thé. Moi, je lis ma repousse.

Déjà, je sais que j’ai la tête poivre et sel. Cela me permet de déduire un certain bagage génétique, et anxieux, assurément.
Tant de nuits ont passé sans que je puisse fermer l’oeil, préoccupée, (submergée devrais-je dire), par des pensées que je n’arrivais pas à contrôler. Encore heureux que je n’aie pas perdu tous mes cheveux! Je sais que ça arrive parfois, quand on est envahi par ses doutes. Dans mon entourage seulement, deux personnes ont vécu une anxiété telle qu’elles se sont retrouvées complètement chauves. C’est pour dire…

Ma repousse m’assure aussi que j’ai de la graine d’écrivaine! Si je ne me teignais pas scrupuleusement la repousse, j’aurais une épaisse mèche blanche en guise de toupet. Comme Marie Laberge! Voyez comme je suis prédestinée au monde littéraire?!?

Mes tempes sont plus claires aussi, autre signe que mes pensées me tirent du jus.

Vous serez nombreux à tenter de me convaincre que les cheveux blancs sont en fait une manifestation de la sagesse! Mais je n’achète pas cette thèse.  J’ai des cheveux blancs depuis trop longtemps pour savoir que la sagesse n’a rien à voir là-dedans! (Les cheveux blancs sont entrés dans ma vie en même temps que mes premiers soutien-gorges, voyez le genre?)
Un jour (peut-être), j’assumerai ma tignasse argentée. Mais pas avant de pouvoir en être fière. Je la veux soignée, brillante, forte et nacrée. Une sorte d'irisdescence. J’ai besoin de sentir que la sagesse aura pris le dessus sur mes doutes, mes craintes. Après cela seulement, je me sentirai digne d’une telle lumière. 



Aucun commentaire: