23 octobre 2015

Hello.



Je viens tout juste de faire l’écoute et le visionnement du dernier clip d’Adele.
Un magnifique travail conjoint entre une jeune femme de 27 ans qui a le vécu de la Reine d’Angleterre et Xavier Dolan, un réalisateur déjà immense.



Cette chanson, Hello, m’a fait mettre en lumière toutes ces années qui me construisent aujourd'hui.
Je suis une femme de 40 ans avec un parcours dessiné de pulsions, personnelles et/ou professionnelles qui m’auront menée jusqu’à présent à une vie somme toute assez ordinaire(en comparaison d'Adele et de Xavier Dolan). 

Pourquoi???? J’ai tant rêvé d’un fabuleux destin, pourtant!!! 

Qu’est-ce que j’ai fait (ou pas!) pour être quelqu’un que je n’espérais pas, en fait? 

Il est vrai qu'avoir eu des enfants m’aura sans doute un peu distraite de mes ambitions. J'ai choisi de rester plusieurs années à la maison, voyez-vous. 

Professionnellement parlant, j'ai assurément un retard à rattraper. Mes amies sont médecins, profs, auteures, directrices de ceci, coordonnatrices de cela…

Vous me connaissez, une idée en amène TOUJOURS une autre, et je me suis tout de suite dit: Et si le Fabuleux était dans l’Ordinaire? Et si le Merveilleux était dans cette Passion que je mets dans tout?

Une amie m’a fait un très joli compliment l’autre jour en me dépeignant comme une personne entière; que pour moi, il n’y a pas de petit boulot. Que je mets la même ferveur dans TOUT ce que je me donne la peine d’entreprendre. (Futurs employeurs, voyez comme je suis fantastique!)

Et si c’était ÇA, mon “star system” perso?

Et si mon Art à moi, c’était de magnifier le quotidien(Ce qui implique d’en beurrer épais souvent, et de faire vivre ta famille dans une cascade d’initiatives quelquefois loufoques). 

Vous avez déjà vu le film avec Roberto Benini, La vita e bella? 
Même affaire.

_

Brainwash

Je suis née dans un petit village du Saguenay-Lac-St-Jean. (Hébertville).
À 10 ans, j’imitais Michael Jackson dans les partys du Club Optimiste, du Cercle des fermières, et des Chevaliers de Colomb. Le monde me disait que j’irais loin. Que j’étais faite pour ça, les Arts.
J’ai grandi avec cette idée que l’on “entendrait parler de moi”.
Pourtant, la vie étant pleine de rebondissements, je ne me suis pas retrouvée là où je l’avais présumé. C’est étrange… On me dit que j’ai l’énergie de Véro et la bette d’Hélène Bourgeois-Leclerc, et même si j’essaie, je n’arrive pas encore à être VRAIMENT Audrey Lévesque!

_

 Bourrasque à l’horizon.

Dehors, “il vente à écorner les beus”, et ça me donne le goût de vous redire une affaire que je me dis souvent: “Mon brouillard ne se dissipera que si je crée de grands vents”. Cette phrase a le chic de me ramener à l’action, et de me détacher de mes ruminations.

Alors aujourd’hui, je vous annonce officiellement que je m’assume à 95% (5% restants de peur que les gens me trouvent vraiment “looser” de ne prétendre à rien d’autre qu’espérer être moi). Donc, pour faire plus “big”, j’irai d’une déclaration officielle:

“Moi, Audrey Lévesque, m’assume à ce jour à 96% (Ma peur a baissé d’1%, juste le fait de vous en avoir parlé plus haut. Magique!) comme étant née pour un Petit Pain, MAIS PAS N’IMPORTE LEQUEL!!!  Le Mien!!!!!!! C’est pas rien! Et c’est LE MEILLEUR! (comme toutes les recettes en ligne de Ricardo! Avez-vous remarqué? C’est toujours écrit que c’est LA MEILLEURE tarte au citron, LE MEILLEUR rôti de veau… Lui, il l’a l’affaire, Ricardo! Moi aussi, mon pain,  ça va être LE MEILLEUR!) Et pourquoi il est si bon, ce Petit Pain qu’est le mien? C’est parce que C’EST MOI QUI LE FAIS! 

Donc, faut que j’arrête d’espérer qu’on va me demander un jour de remplacer Véro à la radio, ou qu’on m’offre de prendre la place d’Hélène Bourgeois-Leclerc au prochain Bye-Bye. De toute façon, j’en veux encore à Véro de la fois où j’ai gagné juste 10$ en allant à Paquet Voleur (j’y suis allée pour de vrai, j’étais alors en post partum, ce qui explique tout). Et d’ailleurs, c’est pas moi qui ressemble à Hélène Bourgeois-Leclerc, C’EST ELLE qui me ressemble! Je suis née avant, faque…

Dans le gros jus, toi chose

Aujourd’hui, mon vendredi c’est:
-mettre en ligne ce billet
-prendre un bain avec du sel de mer pour que je flotte
-faire l’amour (je rougis, je suis pudique (comme Véro), je n’aime pas que l’on m’imagine nue, mais je l'écris pareil car je ne veux pas non plus que vous me voyez comme une sainte-nitouche, tsé.)
-faire une déco murale pour la chambre de ma plus jeune
-faire mijoter un braisé de boeuf
-boire une coupe ou deux
-écouter un film en famille

Pourquoi ai-je l’impression que c’est la plus belle journée qui soit?
Je vais vous le dire moi.
Right now à part de ça.

C’est parce que JE L’AI DÉCIDÉ.







2 commentaires:

Jacinthe Dufour a dit...

Un gros BRAVO Audrey!

Audrey Lévesque, l'écrivaine a dit...

T'as raison maman, c'est succinct!!! loll