14 mai 2016

Tous des Clark Kent


Mon chum est beau comme un cœur.

Comme beaucoup d’autres hommes à la mode, il porte des lunettes à montures noires, ce qui lui donne une allure faussement lunatique qui ferait craquer même les plus vieilles branches.
Derrière ses lunettes, on capte son œil vif, et il n’a pas son pareil pour vous décocher un sourire qui assèche vos munitions.
En véritable héros, il lui est arrivé de m’extirper de situations fâcheuses. 

Entre autres, il y a la fois où il a fait slalomer une couleuvre géante avec son bâton de hockey pour la faire sortir du salon. 

D’après moi -et j’ai quelques indices qui me font penser dans ce sens-  ça ne serait pas impossible qu’il vole en plus de ça. Sinon, comment arriverait-il si aisément à clouer le toit de la maison les soirs de rafales? Je le vois, là-haut, solide comme une gargouille…

C’est pas net.

Je suis pratiquement sûre que c’est Superman, en fait.

Ou une affaire de même.

Mais ce qu'il y a de poche avec Superman, c’est qu’il attend vraiment à la dernière minute pour sortir sa cape. 

Des fois, t’as le temps de te ramasser dans la m…  jusqu’aux narines avant de le voir arriver, bien peinard, comme s’il sortait de son repère arctique.

Mais en fait, il était juste dans la remise.


-



Cape ou pas cape?

Pourquoi on ne la sortirait pas plus souvent, pis plus vite?

Notre cape.

Moi, la mienne, je veux juste qu’elle serve, dans le fond. Je ne veux pas la gaspiller. Mais le petit hic, c’est qu’une cape, ça claque dans le vent, pis c’est pas tout le monde qui aime ça, le bruit d’une cape qui claque dans le vent. Des fois, ça tape sur les nerfs. Souvent, les chapeaux s’envolent, car ça déplace de l’air, une cape!

Mais je ne suis que de passage. 

Et je n'ai pas le luxe de me poser.


_



C’est agaçant, ce toupet!

Qu’ont en commun Donald Trump, PK Subban et Marie-France Bazzo?

Hormis la coiffure spectaculaire qui les caractérise, je dirais qu’ils ont en commun le fait d’avoir du front. Et attention! Qui a du front a forcément du toupet! Ce qui fait d’eux de sacrées têtes, n’est-ce pas?

Pour utiliser de bonne façon son toupet, il faut d’abord posséder les  moyens de ses ambitions. 

L’un est riche, l’autre est talentueux, et la dernière est intelligente.

Ce précieux atout, que l’on peut imaginer comme une sorte de levier pour chacun, est la clé capable de venir à bout de toutes les portes. Presque toutes.
_


Cette semaine, au travail,  je n’ai pas su utiliser la bonne clé.

Je me suis retrouvée là,  affaiblie et frustrée devant une porte qui semblait mesurer 20 mètres de haut.

Quelques minutes plus tôt, mon toupet n'avait pas choisi la bonne  tournure pour se faire valoir, ce qui a eu pour effet (non-prémédité) de me faire avoir l'air chiante. Constatant l'hécatombe, j'ai pleurniché comme une vraie moumoune. (Je pense que je suis draînée de crier en vain que le système me sous-utilise, ça joue, et en plus, nous, les expressifs, ça ne nous prend pas grand-chose pour avoir l’air hystérique, ce qui n’est pas juste.)

La clé que j’aurais dû utiliser, c’est celle de la Répartie. Hélas, j’ai sorti celle de la Bêtise, et j’ai clos la conversation en criant « fuck it! »

Faut vraiment que je fasse le ménage de mon trousseau. 

Me voilà prise derrière la porte comme une belle conne, avec  un tas de vieilles clés qui n’ouvrent plus aucune serrure depuis longtemps. Et je me demande bien laquelle utiliser à présent.


_


Je suis une dynamique. Et il y a vraiment de tout dans mon trousseau. 

J'ai, entre autres, la clé de la Volonté

N'est-il pas possible de survoler un endroit tranquillement, avec bienveillance, pour une période, sans que sa cape fouette au passage quelqu'un en plein visage?

Et y aurait-il de laisser une trace plus durable qu'un courant d'air?

Quelle est cette clé (que je n'ai pas, je la cherche depuis toujours) pour être considéré à sa juste valeur, lorsqu'on est que prêté?

Comment n'être pas transparent?



Il y a peu de choses dont on peut réellement avoir la prétention sans avoir l’air prétentieux.

_



Aucun commentaire: